Rechercher

SUMMER SCHOOL Danse pour la santé


Le Pôle National Supérieur de Danse Rosella Hightower a proposé à la fin du mois d'août, une summer school "La Danse pour la Santé".

Pendant les trois journées du 27, 28 et 29 août, un riche programme de conférences et ateliers in situ et virtuels, a pu se dérouler sur le thème de "Comment la danse pourrait-elle aider à surmonter les symptômes persistants de la Covid-19 ? "


Pour donner suite aux questionnements survenus par l'impact persistant de cette pandémie, qui a touché tout les niveaux et toutes les sphères, cet événement a été en effet, l'occasion de créer le dialogue entre les domaines de la science, la médecine et l'art afin d'amener une vision de la santé dirigée vers un écosystème qui a comme partenaire la danse. Parmi les invités, l'exceptionnelle présence des directeurs de l'Académie V EUR Healthy de l'Université Côte d'Azur, Pr. Anne Vuillemin Directrice UCA et Pr. Serge Colson, Vice Président Politique Sportive UCA, a été sans doute un moment mémorable au sein du PNSD. Par la suite ont suivi les interventions de l'International Association Dance Medicine and Science (IADMS), présidées par Peter Lewton-Brain, également responsable de l'Heathl and Performance team des Ballets de Monte-Carlo, accompagné par Dr Nancy Kadel Vice-Préseidente IADMS, Dr Nicoletta Lekka Psychiatre Dance for Health ainsi que Clare Guss-West responsable co-fondatrice de l'European Dance & Creative Wellness'Foundation et Asa N.Astrom fondatrice du réseau suedois Dance For Parkinson's Network.



Vidéo publiée avec l'aimable autorisation de CIRCOM.


Autre moment particulier, la session virtuelle animée par l'équipe de l'English National Opera (ENO), qui a partagé pour la première fois hors Royaume-Uni, le projet ENO Breathe son programme de réhabilitation à travers le chant et la respiration, né en partenariat avec l'ENO & Imperial College Healthcare teams de Londres et qui a offert un workshop online sur leur programme très touchant.

Entre les sessions le site du PNSD a aussi offert la possibilité d'échanger des moments de convivialité avec les intervenants pendant les tables rondes dans le studio Rosella Hightower qui a accueilli, avec une jauge réduite, une vingtaine de professionnels sur place et vingt cinq en ligne, pour un total de cinquante participants entre locaux et internationaux.


Enfin la journée de clôture, prévue pour le tout public, a été l'occasion du lancement du questionnaire Covid-19 des danseurs, projet en collaboration entre l'Heathl & Performance team des BMC, le laboratoire Motricité Humaine, Expertise, Sport, Santé (LAMHESS), ADMR et PNSD. La réalisation de ce questionnaire a été constitué en envisageant l'étude des effets de la pandémie sur le monde de la danse pour mieux répondre aux séquelles de cette crise sanitaire mondiale.


A l'occasion les représentants du PNSD, la Directrice Artistique, Paola Cantalupo et l'Adjointe à la Direction, Amélie Clisson de Macedo, étaient présentes pour remercier le partenariat entre le PNSD et l'Académie V pour la subvention du projet, ainsi que la collaboration avec l'Association Dance Medicine Recherche France (ADMR).

Plus en particulier, le Pôle Santé PNSD et le Conseiller Scientifique Danse & Santé du PNSD, Peter Lewton-Brain, pour avoir supervisé le projet et Chloé Saumade responsable de l'ADMR Dance pour l'organisation et traduction. Sans oublier l'équipe technique CEDEMO à Monaco, qui a offert un don en nature pour les techniciens et le support informatique. Pour finir nous remercions Eureka Fukuoka pour l'incroyable travail de coordination des équipes et la médiation de cet événement.



Dans l'espoir d'une suite favorable aux nouvelles collaborations, à la suite de ce colloque suivra une rediffusion du contenu sur format podcast et vidéo, pour permettre le partage à un plus grand nombre, dans l'intention de développer un réseau d'interactions au niveau régional, national et international.



Eureka Fukuoka.





9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout